A propos

Χαῖρε très cher lecteur,

artfichier_760268_4881628_201506042336388

« Let’s Khâgne the world » n’a pas tant pour objectif de te convertir et faire de toi un disciple de Vara que de te montrer à quoi peut bien ressembler la vie d’un élève en classe préparatoire littéraire (khâgne-hypokhâgne pour les intimes)… Tu sais, celui qu’il t’arrive de croiser dans le métro, dormant debout et traînant à sa suite son éternel doudou: le Bailly (ou le Gaffiot en fonction des goûts).

Khâgne-Hypokhâgne…Mais qu’est ce que c’est?

Ce sont les petits noms que les prépas scientifiques (les taupins) ont donné aux deux années de classes prépa littéraires. C’est une longue histoire mais en bref, c’était pour se moquer. Les classes prépa littéraires préparent à l’ENS d’Ulm, l’ENS de Lyon, l’ENS de Cachan pour les anglicistes, à l’Ecole des Chartes ainsi qu’à des écoles faisant partie de la BEL (la Banque d’Epreuves Littéraires).

Surnommée « Enfer » par certains…hum…journalistes (oui c’est pas très flatteur, nos profs nous traitent de journalistes pour nous insulter), « la crème des études », « la voie d’excellence » par d’autres, la prépa divise et fait l’objet d’un certain nombre de débats chaque année: « La classe prépa…C’est bien ou c’est mal? ».

On peut y passer un an (hypokhâgne), deux ans (khâgne), trois ans (khûbe, on redouble la deuxième année pour retenter sa chance au concours) ou quatre ans (bi-khârre). En parallèle on est inscrit à la fac et si notre année se passe bien et qu’on la termine, on nous donne des équivalences (des ECTS) qui nous permettent par la suite de rejoindre la fac en deuxième ou troisième année dans une matière étudiée pendant les années de prépa.

…Et on souffre beaucoup?

Ca dépend des personnes, des prépas, de l’ambiance de ta classe, de ton niveau…Certains mois sont plus durs que d’autres (les périodes de concours blancs, l’hiver en général) mais c’est vivable, largement. Tu apprends à repousser tes limites, à être rigoureux, à travailler, à être un peu plus adulte et responsable dans ta tête…Surtout tu découvres un univers de connaissances ENORME.

Et toi alors?

En ce qui me concerne je viens de terminer mon hypokhâgne et je passe en khâgne. Après avoir hésité entre plusieurs khâgnes, je me suis finalement dirigée vers une khâgne Chartes (assez rare, seuls quelques lycées la proposent) pour me concentrer sur l’Histoire, matière que j’ai ADORE en Hypo! J’ai surtout décidé de faire ce blog parce qu’il n’y a que très peu d’informations sur la khâgne Chartes en elle-même et que je me souviens encore d’avoir lu tous les blogs, articles, posts inimaginables sur la prépa avant d’entrer en Hypo, dans l’envie d’en savoir plus…Avec un peu de chance, ce blog sera utile à certains d’entre vous et démystifiera un peu la classe prépa! ; )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s